Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Institution Sainte-Marie - Le Bourget
Établissement catholique d'enseignement sous contrat d'association avec l'État
Institution Sainte-Marie - Le Bourget
menu

Regroupement d'adaptation

Le Maître E, Mme Patricia Soulier qui intervient le lundi dans notre école, a pour mission d’aider l’équipe dans l’accompagnement des élèves à besoins particuliers.

Dans l’Enseignement catholique, il n’existe pas de RASED. Cependant, il est intéressant de s’approprier le texte de référence pour donner le cadre de fonctionnement du Regroupement d’Adaptation (RA).

Préambule

L’objectif de l’école est d’amener tous les élèves à la maîtrise des connaissances et des compétences inscrites dans le programme en référence au socle commun. C’est pourquoi, dès qu’un élève rencontre une difficulté dans ses apprentissages, des aides nécessaires doivent lui être apportées à l’école.

Ces aides se mettent en place sous la responsabilité du chef d’Etablissement depuis l’aide personnalisée à l’aide spécialisée. Elles constituent, dans le cadre du projet ASH d’établissement, un ensemble de démarches pédagogiques ou  la prévention de la difficulté scolaire, l’aide aux enfants qui rencontrent des difficultés d’apprentissage et l’accueil des enfants à besoins éducatifs particuliers.

L’enseignant spécialisé (maître E) apporte son expertise au sein de l’équipe enseignante, il contribue à l’observation des élèves repérés, il participe à l’analyse des compétences et des difficultés et définit avec l’enseignante un ensemble d’ aides  nécessaires afin que l’élève retrouve la confiance et la motivation pour se remettre sur le chemin de la réussite.

Le maître E aide aussi au repérage des élèves en situation de handicap et à la réalisation du projet personnalisé de scolarisation(PPS), il contribue à établir une relation de confiance avec les parents pour faciliter la réussite scolaire. Une aide extérieure peut être demandée.

La classe de Regroupement d’Adaptation

Définition

La classe de RA accueille des enfants des cycles 2 et 3 pour remédier à certaines difficultés plurielles qu’ils rencontrent dans les apprentissages. C’est une aide complémentaire aux aides apportées dans la classe par l’enseignant. Cette aide ne s’apparente ni à du rattrapage, ni à du soutien. Il s’agit de permettre à l’élève de modifier son rapport aux apprentissages, de l’aider à construire ou à reconstruire les moyens de comprendre et d’apprendre (de mettre en place des procédures ou des stratégies transférables en classe).

Les élèves de cycle 1 (maternelle) étant pris en charge dans le cadre d’une action de prévention.

Les aides apportées aux élèves sont à dominante pédagogique. Elles sont mises en place en étroite collaboration avec l’enseignant référent, la famille et les thérapeutes extérieurs à l’école si nécessaires.

Modalités de fonctionnement

Les élèves sont regroupés par 2 ou 6 autour d’un projet ou d’un axe prioritaire (compétences à travailler) et sont accueillis temporairement en fonction de leurs besoins.

Le but étant d’améliorer la capacité de l’élève à dépasser les difficultés qu’il éprouve dans les apprentissages scolaires, à maîtriser les méthodes et les stratégies qui conduisent vers une réussite. Il prend alors conscience de ses capacités et ses progrès.

Les prises en charge en RA se font en fonction de l’emploi du temps des classes. Les prises en charge extérieures peuvent être prises sur ce temps scolaire.

La mission du maître E                                                    

Elle s’inscrit dans trois domaines : prévention, remédiation et relation.

Les actions de prévention s’adressent particulièrement au cycle 1, elles visent d’une part à éviter l’apparition d’une difficulté mais aussi le repérage d’enfants nécessitant une prise en charge extérieure.

La prévention peut être aussi menée également en cycle 2 et 3, elle concerne alors, tous les élèves et peut permettre à certains d’entre eux, qui nécessitent une attention particulière et dont l’apprentissage est plus lent, de multiplier les occasions de sollicitations.

Les actions de remédiation concernent la plupart du temps les enfants du cycle 2 et 3 qui manifestent des difficultés à apprendre et à comprendre. Elles peuvent s’inscrire au sein d’ateliers d’apprentissage, de co-animation ou de co-intervention avec l’enseignant référent de la classe (intervention dans la classe sur des groupes de besoin autour d’une compétence particulière ou d’un projet élaboré avec l’enseignant).

Mais aussi dans la classe de regroupement d’adaptation dans le cadre de remédiations sur des compétences défaillantes ciblées.

La mission de relation est elle très importante car elle permet la cohérence des actions de tous les partenaires investis autour de l’enfant (élève, famille enseignant, partenaires extérieurs : orthophonistes, psychothérapeute, psychomotricien…).

Le maître E peut aider à la constitution d’éventuels dossiers d’orientation.

A chaque étape de sa scolarité, un élève rencontrant des difficultés d’apprentissage peut être accompagné de façon individualisée pour lui permettre d’avancer à son rythme, reprendre confiance en lui et être en situation de réussite.